Catégories
Société

Octobre rose, qu’est-ce que c’est ?

T’engager ou simplement en savoir plus sur l’évènement… Tu es au bon endroit pour découvrir ou redécouvrir Octobre rose !

Zoom sur l’évènement

Octobre rose est le mois de sensibilisation au cancer de sein. Durant un mois, les actions de sensibilisation, prévention et dépistage se multiplient. L’objectif de toutes ces actions sont de faire connaître cette maladie, d’écouter les femmes et familles touchées par cette tragédie, mais aussi et surtout d’inciter au dépistage. Le cancer du sein est le plus fréquent, mais aussi le plus meurtrier. Il représente la première cause de décès des femmes en France. De nombreuses associations se regroupent et se mobilisent durant ce mois dédié, mais aussi toute l’année afin de récolter des fonds pour la recherche et d’accompagner au mieux les patients.

octobre rose

Octobre rose en quelques chiffres c’est : 

  • la 29ᵉ édition,
  • 70 pays qui participent au concept,
  • 76 millions de dollars récoltés dans le monde en moyenne chaque année,
  • 250 projets de recherche médicale,
  • 1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein,
  • + de 2.5 millions de cancers du sein dépistés en 2019,
  • 685 000 décès en France en 2020.

Depuis les années 90, le taux de cancers dépisté chaque année a doublé ! Ce type de cancer se développe à tous les âges. En effet 10 % des patients touchés ont moins de 35 ans. Si les femmes restent les plus concernées et touchées par ce type de cancer, sachez que les hommes aussi peuvent y être sujets ! Même s’ils ne représentent que 0.5 % des cas, cela se traduit par 500 hommes chaque année en France. Il faut donc sensibiliser toutes catégories d’âges, femmes et hommes confondus. « Soyons tous unis par la même couleur ».

Comment sensibiliser et prévenir ?

Il existe une liste non exhaustive de manière de sensibiliser. Il faut sensibiliser à la maladie, à ses conséquences sur la vie des patients, à toutes les aides possibles, aux traitements qui existent… De nombreuses associations sont là pour répondre à ce besoin d’informations. C’est à travers des stands de préventions dans les universités ou dans les villes, une communication « coup de poing » forte et efficace sur les réseaux sociaux. Cela se déroule aussi dans les communes où les associations, aidées des collectivités et des entreprises, mettent en avant les pratiques de dépistage.

Il existe différentes façons de prévenir les cancers. Il faut être sensible aux symptômes : masse dure, ganglions de l’aisselle gonflés, écoulements d’un mamelon, modification de l’aspect des seins ou des mamelons. Savoir pratiquer l’auto-dépistage est probablement la méthode la plus efficace qui soit ! C’est l’une des techniques les plus enseignées lors de ces événements puisqu’elle permet de détecter une anomalie et de consulter au plus tôt. La prévention passe aussi par une incitation à la consultation (examen clinique régulier ou au moindre doute) : ce peut être une palpation par le médecin traitant ou par le gynécologue. Cela peut également être un dépistage complet chez un professionnel (mammographie, échographie, radiographies complémentaires). Cet événement permet de rappeler qu’une visite est fortement recommandée tous les 2 ans à partir de 50 ans !

octobre rose

Qui se mobilise ?

Tout d’abord, de grandes associations comme la Ligue contre le cancer, Ruban Rose, Institut Pasteur, Rose up, Europa Donna France font partie intégrante du projet et en sont même à l’initiative. D’autres plus petites comme Flamme en rose, Vie et cancer, ou Pact Onco et bien d’autres encore sont, elles aussi, présentent en ce mois de prévention. Toutes ces associations œuvrent toute l’année pour cette cause, tandis que des acteurs plus occasionnels soutiennent le mouvement.

En effet, de nombreuses entreprises s’investissent et soutiennent octobre rose. Beaucoup de pâtisseries créent une gourmandise en l’honneur de ce mois de sensibilisation. Des grandes marques de lingerie lancent des lignes de sous-vêtements postopératoires avec des collections adaptées. Certaines marques de cosmétiques suivent le mouvement également. Des marques plus luxueuses comme Ralph Lauren soutiennent la cause et confectionnent des pièces spéciales pour les femmes opérées dans le but de leur redonner confiance en elles et de les faire se sentir belles. Ralph Lauren, Mango, Etam ou encore Sézanne créent des collections, mais financent par ailleurs la recherche.

Les collectivités territoriales et les mairies sont, elles aussi, très impliquées. Elles mettent en place des campagnes de dépistage nomade, font des massifs floraux en soutien, organisent des courses, des color run. À Paris, c’est l’éclairage de la tour Eiffel qui s’illumine en rose du 1er au 31 octobre. 

Pour montrer ton soutien à ton échelle, tu peux porter un petit ruban rose ou bien même faire un don ! Je t’invite à participer à ces campagnes de dépistages. Dépister pour mieux soigner !

Source : santepubliquefrance.fr │ sortiraparis.com │ e-cancer.fr

Une réponse sur « Octobre rose, qu’est-ce que c’est ? »

I’m impressed, I have to admit. Seldom do I come across a blog that’s equally educative and
engaging, and let me tell you, you have hit the nail on the head.
The issue is an issue that too few people are speaking
intelligently about. I am very happy I came across this
during my hunt for something concerning this.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *